Cycliste.  Artiste.  Innovateur.  

Louis Garneau est un cycliste olympique canadien ayant a participé aux Jeux Olympiques de 1984 à Los Angeles, dans l’épreuve sur route masculine. Malgré une chute résultant en une éraflure ensanglantée en début de course, il a tenu bon et a rapporté une honorable 33e place dans un fort bassin de compétition.  Au long d’une carrière d’amateur accompli qui l’a mené de course en course à travers le monde par chaleur, froid, pluie et même neige, Louis a endurci son corps et son esprit et a forgé son caractère et son tempérament. Son credo, « Ne jamais abandonner », a été façonné pendant l’entraînement et les courses de cette période formative.

Avec une carrière après le cyclisme en perspective, Louis avait déjà donné suite à son intérêt pour l’art et le design en obtenant un diplôme universitaire. Comme bien des artistes peuvent en témoigner, une carrière en arts peut sembler hors de portée pour un jeune esprit créatif. De même qu’il savait trouver la bonne voie à suivre lors d’une échappée, Louis avait un don pour repérer des opportunités. Avant même d’avoir participé aux Jeux Olympiques, son esprit entrepreneur et sa volonté d’innover avaient fait surface. À l’automne 1983, dans le garage de son père, Louis Garneau et sa femme Monique Arsenault ont commencé à fabriquer leurs premiers vêtements cyclistes parce que Louis ne trouvait pas de produits répondant à ses besoins sur le marché. L’ensemble que lui et le reste de l’équipe canadienne ont porté aux Jeux de Los Angeles faisait partie de ses premières créations.

En 1984, après sa participation aux Olympiques, Louis a décidé de mettre de côté la compétition active et de se tourner vers les affaires. Louis et Monique avaient une connaissance approfondie du cyclisme et une expérience directe du manque de bons vêtements techniques sur le marché ; Louis gardait des souvenirs moins qu’agréables d’avoir eu à utiliser un sac à ordures comme manteau de pluie à plusieurs occasions et il savait que son expérience en design et ses connaissances constituaient une belle opportunité. C’est ainsi qu’ensemble, Louis et Monique ont mis à profit leur vaste expérience du cyclisme et leur connaissance approfondie des besoins spécifiques d’un cycliste et, après quelques leçons de couture, ont développé et lancé une ligne de vêtements originaux et confortables offerts à des prix compétitifs qui sauraient être appréciés des athlètes. La marque Garneau était née !

Louis Garneau a été impliqué dans le monde du cyclisme toute sa vie. Après 13 ans de course partout dans le monde et plus de 150 victoires, dont le Championnat canadien en poursuite individuelle, Louis ne vit que pour le vélo. Aujourd’hui encore, il prend part aux séries de critérium locales du mercredi soir et sait mettre la pression lors des fameuses ‘Lunch rides’ de Garneau. Il entretien la flamme du cyclisme et est une source d’inspiration pour la talentueuse équipe de son entreprise éponyme. L’entreprise Garneau est maintenant représentée par Louis et ses deux fils, William et Édouard, qui reprennent le flambeau pour la prochaine génération de passion et d’innovation.

Le dévouement de Louis Garneau envers le cyclisme n’a d’égal que son engagement à aider les autres. De son implication dans la collecte de fonds pour l’organisme Les petit frères à sa participation à divers événements de bienfaisance, Louis Garneau incarne parfaitement ses mots lorsqu’il dit Ne jamais abandonner. Visitez notre page Causes pour découvrir certaines des organisations qu’il est fier de soutenir. Vous y trouverez peut-être votre propre inspiration !